Agnès Bitton

portrait  agnes bitton lampes

Les lampes Métèque d’Agnes Bitton

Pour une collection de lampes, « Métèque » est un nom insolite. Mais c’est vrai, elles viennent de curieux ailleurs ces lampes mobiles dessinées par Agnes Bitton.
Chacun y va de sa métaphore : casque guerrier, masque vénitien, mouette, girafe ou flamand rose ... La Designer revendique un métissage d’inspirations organique, animale, africaine, médiévale, le baiser de Mouille et de Brancusi. Ce carambolage fait mouche. La silhouette étrange s’impose, aux «divines proportions». Et dans la souplesse des mouvements que d’un geste simple on obtient de ces drôles d’oiseaux nocturnes ou diurnes, surgit comme un bon génie de la lampe. Lampadaire, lampe de table, applique et lampe rase motte, noires et mates ou à l’or vibrant du laiton frappé par des
maîtres dinandiers. Toutes entièrement faites à la main, en France, en nombre limité d’exemplaires.
La galerie Tourrette leur offre son espace, matrice chaleureuse, avec ce brin d’étrangeté que Carole Korngold, créatrice du lieu, insuffle à ses expositions.

« Nocturne et diurnes
Solites et insolites,
Belles comme tout »

Pierrot le fou