Mirco Marchelli

Mirco Marchelli est né à Novi Ligure en 1963. Il vit et travaille à Ovada, dans la province d'Alessandria.
Artiste aux compétences multiples, Marchelli développe ses premières œuvres dans le domaine des arts visuels depuis le milieu des années 1990, dans la continuité de ses recherches musicales.
Les clés d'interprétation de son travail sont la mémoire et la fascination qui émane des objets du quotidien ; mâts, tabourets, petits meubles, morceaux de bois ou de tissu, livres, livres de comptes, registres, boîtes et photographies sont recouverts d'une couche de cire qui les éternise et les transfigure. Marchelli redonne vie et sens à ces matériaux, en se servant de leurs résonances et des histoires qu'ils expriment pour raconter quelque chose de nouveau ; il ne se limite pas à évoquer des souvenirs, mais suscite des suggestions qui retombent sur un flou du passé.
Le fait qu'il soit artiste-compositeur, ou plutôt compositeur-artiste, n'est pas un élément accessoire, ni une coïncidence biographique (il a longtemps été trompettiste dans le groupe de Paolo Conte), mais la clé d'accès au monde singulier qu'il a construit au fil des ans. Pour emprunter le langage de la critique musicale, on pourrait dire que l'artiste procède par progressions plastiques modulantes et ornementations. Chez lui, il n'y a pas de rupture entre la musique et la peinture : il choisit des "ingrédients" très différents en termes de matériaux, d'apparence et d'origine, il les mélange et les élabore de façon très libre et avec une inspiration fantastique, mais selon des méthodes rigoureuses, comme le fait un compositeur dans l'élaboration d'une forme-sonate, et à ces "vieilles choses" qu'il récupère, il donne un sens et une saveur nouvelle, en exploitant leurs "résonances", les histoires qu'elles portent. À partir de 2017, Marchelli expérimente la céramique, un nouveau matériau pour sa recherche artistique, qui devient le protagoniste d'un nouveau cycle d'œuvres.


Nous contacter pour prendre rendez-vous et consulter les oeuvres.